Intégrer un jardin thérapeutique dans votre parcours de soins.

Un jardin de soins apporte tous les bénéfices d'une thérapie non-médicamenteuse, apprendre et comprendre les mécanismes du soin « dedans / dehors »

Ce lieu extérieur offre à tous les occupants et les familles un cadre agréable et reposant.
Notre expertise nous permet d'adapter votre projet à la surface disponible (parc, jardin, terrasse, patio,...)
En complément d'un traitement traditionnel, pratiquer une activité comme l'hortithérapie, dans un parcours sensoriel et/ou sensori-moteur, soulage les symptômes et augmente la qualité de vie des résidents.

Au milieu du bâtiment, le patio avec un aménagement en bois, une atmosphère chaleureuse pour se resourcer

Les équipements mis en place agiront sur :

  • La santé physique
  • La santé psychologique
  • La santé sensorielle & cognitive
  • La santé intellectuelle
  • La santé populationnelle
De plus, le jardin thérapeutique crée du lien, social mais également professionnel.
En créant un cadre de vie confortable et immersif dans la nature, chaque occupant de ce jardin y trouvera une forme de bien-être, qu'il soit résident, membre de l'équipe soignante, membre de la famille, visiteur…

Comment le jardin thérapeutique soigne-t-il ?

Chaque jardin est conçu pour agir sur la santé.
La stimulation des sens et des fonctions cognitives sont les piliers fondateurs du jardin thérapeutique adapté.

Les bienfaits des jardins thérapeutiques

Les outils et aménagements mis en place contribuent à agir sur les troubles :

Sensoriels

Déficience - Cécité

Dysfonctionnement proprioceptif

Hypo/Hyper sensibilité sensorielle

Emotionnels

Variation thymique

Stress

Concentration

Confiance en soi

Histoires de vie

Psychologiques

Dépression

Anxiété

Angoisse

Mauvaise image de soi

Addiction

Identitaires

Perte de repère

Période de crise

Souffrance

Fonctionnels

Rythme circadien

Perte d'autonomie

Syndrome crépusculaire

Sommeil

Psychomoteurs

Altération posturale

L'attention

Le mouvement

Spatio-temporel

Cognitifs

Neuro-dégénératif

Démence

Langage

Mémoires praxiques

Perception

Agir sur les pathologies

Chaque établissement travaille autour d'une ou plusieurs pathologies.

Notre démarche s'oriente à partir du public concerné (personnes âgées, adultes handicapés, enfants et jeunes adolescents, addiction, …), selon les pathologies retenues de l’étude, nous définissons ensemble le programme thérapeutique & les objectifs visés.

PERSONNES
ÂGÉES
ADULTES
HANDICAPÉS
ENFANTS
JEUNES ADOS
CENTRE
HOSPITALIER

ÉTABLISSEMENT : RA - EHPAD - SSR


Les personnes âgées, valides ou non, peuvent être concernées par les maladies neurodégénératives (Parkinson, Alzheimer, Sclérose en plaques…) ou être simplement fragilisées par les traces du temps.

Vers un jardin de poursuite identitaire

(le jardin s’inscrit comme un trait d'union entre la vie et le soin)

Différents types de jardins permettent de reconnecter le corps et l'esprit :

  • Jardin biophile
  • Jardin sensoriel
  • Jardin lieu social
  • Jardin des APA (activités physiques adaptées)
  • Jardin d’ateliers
  • Jardin occupationnel - habitudes des praxies du jardinage
  • Jardin cognitif : retrouver la « madeleine de proust » pour chacun, chercher la réserve cognitive : charger et recharger ce qui fonctionne encore...

ÉTABLISSEMENT : FAM - MAS - FDV


Les adultes handicapés qui fréquentent ces établissements ne peuvent assurer seuls les actes de la vie quotidienne. Ils peuvent souffrir de polyhandicap, de trouble autistique, de trisomie ou de traumatisme cérébro-lésé.

Vers un jardin d'éveil identitaire

(le jardin s’inscrit comme un trait d'union entre la vie et le soin)

Au travers du jardin, nous pouvons mener un programme de stimulation complet permettant d’atteindre les objectifs suivants :

  • Éveil des sens
  • Identification du patrimoine
  • Émotionnel - sensoriel cognitif
  • Prise à la terre - exercices
  • Podotactiles ou du toucher
  • Lieu de vie... d’envies
  • Médiation animale autour du jardin
  • Stimulation à l’environnement - à la relation
  • Favoriser l’émerveillement au travers de la beauté de la nature
  • Faciliter les postures de mouvements
  • Sensibiliser aux repères temporels ... saison après saison

ÉTABLISSEMENT : IME - CENTRE AUTISME - MECS


Les enfants et les adolescents qui fréquentent ces établissements ont des difficultés d'adaptation face aux autres et leur environnement. Ils sont atteint de trouble du syndrome autistique, de déficiences intellectuelles et/ou sensorielles, de trouble de la proprioception…

Vers un jardin de construction identitaire

Au travers du jardin, nous pouvons mener un programme de stimulation complet permettant d’atteindre les objectifs suivants :

  • Émerveillement
  • Apprentissage
  • Découverte de la nature
  • Favoriser la prise de parole
  • Responsabiliser l’enfant en agissant sur le monde du vivant
  • Compléter le parcours scolaire par l’école « buissonnière » école de la vie
  • Méthode de « pairing » au jardin (trouble autistique)

UNITÉ : ADDICTOLOGIE - RADIOTHÉRAPIE - SSR


Le passage dans ces unités hospitalières a pour but de redonner le sens à la vie, re-connecter le corps et l’esprit, ré-apprendre le vivre ensemble, redécouvrir la socialisation.

Vers un jardin de re-construction identitaire

Au travers du jardin dit "occupationnel", nous pouvons mener un programme de stimulation complet permettant d’atteindre les objectifs
suivants :

  • Sensibiliser au beau - au vivant - à la nature
  • Re-déclencher l’automatisme de la BIOPHILIE
  • Exercices poco-tactiles pour se brancher à la terre
  • Recharger les batteries - les énergies
  • Modifier le rapport contenu (mental) et contenant (le corps)
  • Retrouver l’âme d’enfant - celle avant l’addiction
  • Réinsertion
  • Travail en équipe

Les pathologies au cœur des jardins de soins

Les pathologies traitées par les jardins thérapeutiques sont regroupées dans les différents troubles pris en compte :

  • Troubles cognitifs (Exemples : Alhzeimer, Parkinson, sclérose en plaque, trisomie, traumatisme cérébro-lésé…)
  • Troubles sensoriels (Exemples : DMLA, cécité…)
  • Troubles psychologiques (Exemples : dépression, syndrome post-traumatique…)
  • Troubles de l'identité (Exemples : addiction…)
  • Troubles fonctionnels (physique) (Exemples : traumatisme, handicap temporaire suite à un accident…)

Outre les effets sur ces pathologies, le jardin est avant tout un espace naturel, un lieu de rencontre et de détente pour tous ses occupants.

N'hésitez pas à nous contacter pour parler de vos besoins.

Par où
commencer ?

Suivre une démarche

Chaque projet est unique, mais notre méthode de mise en oeuvre est toujours la même. Nous appliquons une démarche systémique avec une équipe pluridisciplinaire (COPIL) créée au sein de votre établissement. Il est essentiel que le projet repose sur une connaissance des usages et des habitudes.
Du diagnostic de votre projet de jardin thérapeutique, en passant par sa réalisation, son financement, mais aussi la formation de vos équipes, Expressions jardin vous accompagne à chaque étape de votre projet.

photo de profil de Christophe Planchon - Expressions jardin

Le jardin s'inscrit comme un trait d'union
entre le soin et le lieu de vie.

Christophe Planchon