Avant de parler jardin : il faut penser liberté d'aller et venir !

Tout établissement du secteur médico-social, hébergeant des personnes dépendantes se définit en préalable comme un lieu de vie induisant la liberté personnelle des résidents d’aller et venir.
Hors cette promesse de circuler librement se heurte encore trop souvent à des espaces extérieurs qui ne permettent pas une sortie facilitée et sécurisée.
L’accessibilité pour tous du dedans vers le dehors reste fondamental dans la poursuite identitaire de la personne. Celle-ci permet de préserver et stimuler ce qui fonctionne encore…

Voici ici un exemple concret où l’EHPAD de Cadouin (Dordogne) disposait initialement d’un parc mais non accessible aux résidents, familles.

Les photos vous montrent l’avant et l’après. Le cheminement PMR sera par la suite végétalisé et deviendra un parcours d’éveil sensoriel.

Un de nos objectifs : concevoir des lieux de vie extérieurs où l’environnement permet des sorties adaptées et personnalisées.

Rapport bénéfice/risque : trouver le juste équilibre.

Le parc en 2017 : une pelouse en pente, peu praticable
Création en cours d’un cheminement PMR sécurisé
Pendant le chantier : préparation du cheminement dans le parc
Présentation du projet avant réalisation

CULTIVEZ VOTRE SANTÉ … AU JARDIN !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *